Choisir la protéine adéquate à son activité.

Il n’est pas toujours facile de trouver la protéine adéquate à ses besoins ou à son rythme de vie.

Une protéine en poudre est simplement un produit du lait qui a été filtré et déshydraté pour aboutir à un concentré assez pur, facile à stocker et à consommer. C’est donc un produit naturel.

On classifie les protéines en 2 grandes catégories: les gainers et les protéines.

     1.LES GAINERS sont des mélanges de protéines et de glucides, parfois même de lipides.

Le but de ces produits est d’amener un nombre important de calories dans un objectif de prise de poids.

Néanmoins, ces produits sont rarement recommandables. Leur teneur en glucides étant souvent élevée (index glycémique élevé), notre organisme fabriquera plus vite de la graisse corporelle que du muscle.

      2. LES PROTEINES sont classifiées comme suit:

  • La whey protéinée constitue 20% des protéines du lait. Elle dispose de plusieurs caractéristiques: haute digestibilité, teneur élevé en acides aminés et une vitesse d’assimilation plus importante que les autres.
  • La caséine est l’autre constituant protéique du lait (les 80% restants). La caséine a la faculté de coaguler.  Ainsi, lors de la digestion, ce processus va ralentir l’absorption des protéines, permettant ainsi le maintien d’une balance azotée positive (anabolisme) pendant plus longtemps.

On retrouve différents types de « whey protéine » et de « protéine de caséine ».

  • Le concentrat de whey : c’est le produit le moins abouti (contient ~80% de protéines). Le reste est constitué de glucides.
  • L’isolat de whey contient 90% ou plus de protéines. On utilise différents types de filtration pour éliminer le lactose et les molécules indésirables.
  • L’hydrolysat de whey : la protéine va subir une hydrolyse (= digestion de la protéine de façon chimique). par conséquent, ce produit sera « pré-digéré  » et donc absorbé facilement.
  • La caséinate de calcium subit des transformations chimiques. Cette caséine est dénaturée et n’est plus absorbée progressivement comme elle le devrait.
  • La caséine micellaire : c’est l’isolat de caséine.La protéine est bien préservée, permettant une diffusion lente des acides aminés.

PETITS CONSEILS

Si vous envisagez une entrainement assez long (plus d’une heure), choisissez un mélange d’isolat de whey et de caséine.

Si votre apport de protéines avant l’entrainement est faible voire nul, choisissez un hydrolysat afin de bloquer la catabolisme.

Si vous ne mangez pas « solide » dans l’ heure qui suit votre entrainement, optez pour une caséine juste après votre activité sportive. Dans le cas contraire, une whey fera l’affaire.

 

 

 

 

 

Source: « nutrition de la force » Julien Venesson.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>